Skip to content

Recyclage de l'aluminium

Nous recyclons l'aluminium partout dans le monde, créant ainsi une base pour l'économie circulaire.

crane moving bales of crushed aluminium cans

Notre objectif est de favoriser une économie plus circulaire grâce à nos fonderies, où nous trions et refondons l'aluminium usagé et les déchets de production.  

Actuellement, plus de la moitié de l'aluminium que nous utilisons dans notre production est recyclé. 

Vers la certification Aluminium  Stewardship Initiative

Hydro se préoccupe sérieusement de la durabilité. Nous certifions des usines dans toutes les parties de notre chaîne de valeur dans le cadre de I'Aluminium Stewardship Initiative (ASI), et nous vous guiderons donc vers les matériaux et les solutions les plus durables de l'industrie. ASI_logo_colour-01.png

La réserve d'énergie  

L'aluminium est comme une réserve d'énergie. Une fois produit, il peut être réutilisé à l'infini, et la réutilisation des déchets d'aluminium post-consommation a une très faible empreinte carbone.

Les déchets de post-consommation ont déjà vécu une "vie" - peut-être sous forme de cadre de fenêtre ou de boîte de conserve - et ils ont maintenant été recyclés pour être transformés en quelque chose de nouveau. Les déchets pré-consommation sont généralement des déchets qui proviennent du processus de production et qui n'ont pas été utilisés. Les produits en aluminium les plus économes en CO2 sont ceux fabriqués à partir de déchets de post-consommation.

Une pièce extrudée en aluminium a en moyenne 15 à 20 ans lorsqu'elle est mise au rebut. Après recyclage, cet aluminium a une seconde vie. Mais le processus de refonte ne représente que 5 % de l'énergie initiale utilisée pour produire l'aluminium primaire. L'aluminium ne perd aucune de ses propriétés au cours du processus de recyclage.

Le recyclage d'une tonne d'aluminium permet d'économiser 6 tonnes de bauxite et 9 tonnes d'émissions de CO2. Au niveau mondial, le recyclage de l'aluminium permet d'économiser plus de 100 millions de tonnes de CO2 chaque année. 

Apprendre à concevoir pour recycler

Comment pouvez-vous, en tant que designer industriel, architecte ou ingénieur, concevoir et fabriquer pour une économie circulaire ? Voici trois points qui méritent d'être pris en considération : 

Le premier point consiste à choisir un matériau durable et qui peut être recyclé lorsque le produit n’est plus utilisé. L’aluminium est un matériau durable, tout simplement parce qu’il peut être recyclé et réutilisé. Il ne perd pas ses propriétés après le recyclage et le processus de refonte peut faire économiser jusqu’à 95 pour cent sur la consommation d’énergie. 

 

Le deuxième point concerne la méthode d’assemblage. Il faut savoir comment assembler les matériaux, car la méthode choisie fait toute la différence. Pourquoi ?

  • Des matériaux de nature semblable n’ont pas besoin d’être séparés, ce qui améliore le taux de recyclage. 
  • Dans le cas de combinaisons avec des mélanges de matériaux, les meilleures techniques d’assemblage permettent de démonter et séparer les produits, simplement et de manière pratique, avant le recyclage. Cela peut être des fixations mécaniques, boulons, vis, assemblages par encliquetage et joints de verrouillage.  

Le dernier point à prendre en compte est la réparation – et la réutilisation – du produit. Peut-il être réparé ? Par qui ? Pouvez-vous utiliser une nouvelle fois le produit complet ou ses matériaux constitutifs ?

Heureusement, nous pouvons constater qu’aujourd’hui, les dessinateurs industriels et les constructeurs conçoivent plus de produits pour simplifier et faciliter la réparation et/ou la réutilisation.  

Podcast:

Le recyclage commence dès la phase de conception

Le plus grand défi de la production moderne est la durabilité.

Trop de produits ne peuvent pas être recyclés en raison de leur mode de production. Il est soit impossible de les démonter, soit trop coûteux. Nous devons produire des choses qui vivent plus longtemps, qui peuvent être recyclées ou réutilisées.

Comprendre les propriétés des matériaux (y compris l'empreinte écologique) et les processus de fabrication aidera à créer des produits durables, en ayant à l'esprit le recyclage ou la réutilisation.