Skip to content

Le traitement

Comment associer l’aluminium à d’autres métaux pour lui donner les propriétés souhaitées.

abstract close up image of aluminium

Après avoir raffiné l’alumine en aluminium, nous obtenons un métal liquide qui est coulé dans des lingots d’extrusion, des lingots en feuille ou des alliages de fonderie, suivant le produit souhaité. Suivant les propriétés souhaitées, l’aluminium est mélangé à d’autres métaux, généralement du cuivre, du magnésium, du manganèse, du silicium, de l’étain ou du zinc. En fonction de l’utilisation voulue, nous rendons l’aluminium facilement malléable, ou résistant et absorbant en l’énergie. Le métal est ensuite expédié vers les sites de production, où il est pressé en feuilles ou extrudé en toutes formes et tailles, permettant ainsi de réaliser les idées des ingénieurs et des designers. 

Chapter 3_Infographic_1.png

Vocabulaire de l’aluminium

Le monde de l’aluminium comporte de nombreuses expressions techniques. Mais ne vous inquiétez pas, nous les avons traduites pour vous :

L’anodisation est un procédé électrochimique donnant à la surface de l’aluminium une finition oxyde d’aluminium, à la fois performante et durable. Puisqu’il est intégré dans le métal et non simplement appliqué en surface, le revêtement ne peut ni se craqueler ni se détacher. Cette finition de protection, très dure et durable, améliore la résistance du produit à la corrosion et lui donne une résistance à l’usure extrême. De fait, la finition anodisée est la deuxième matière la plus dure connue, devancée seulement par le diamant. Également poreux, le métal peut être coloré et scellé, ou, le cas échéant, subir un traitement supplémentaire.

Aluminium pieces with different finishes

Une billette est une ébauche d’aluminium utilisée pour l’extrusion de l’aluminium en différentes pièces et produits.

Aluminium billets

Nos produits de fonderie, tous fabriqués dans nos ateliers de fonderie, sont des lingots d’extrusion, lingots en feuille, alliages de fonderie et de l’aluminium de haute pureté.

Man woking with liquid aluminium in a casthouse

L’aluminium réagit au contact de l’oxygène de l’air pour former une couche d’oxyde extrêmement fine. Cette couche est dense et offre une excellente protection contre la corrosion. Si elle est endommagée, elle est même capable de s’auto-restaurer.

Close up of aluminium surface

Le processus d’extrusion commence en chauffant une billette en alliage d’aluminium, puis en la faisant passer sous haute pression à travers une matrice en acier spécial sous l’effet d’une presse hydraulique ou d’un vérin. Un peu comme quand on presse du dentifrice pour le faire sortir du tube. Le résultat est une pièce en aluminium – une extrusion ou un profilé – qui conserve la forme spécifique de la matrice, offrant ainsi des possibilités de design pratiquement illimitées.

Extruded aluminium pieces

Après extrusion, le profilé peut être fabriqué selon différentes formes et recevoir diverses fonctionnalités, telles que des trous pour vis et bien plus encore. 

Aluminium machinery

Plusieurs techniques existent pour assembler l’aluminium comme le soudage par fusion, le soudage par friction rotation, le collage et le marouflage. Des caractéristiques facilitant l’assemblage sont souvent incorporées dans le design des extrusions. 

Hands holding aluminium pieces

Fraisage, perçage, coupage, poinçonnage et cintrage sont des méthodes d’usinage courantes pour l’aluminium. L’apport d’énergie en cours d’usinage est faible, ce qui donne un produit final plus durable.

Milling in aluminium

L’aluminium est recyclable à 100 % et ne perd aucune de ses propriétés initiales dans le processus. L’utilisation d’aluminium recyclé ne consomme que 5 % de l’énergie nécessaire pour la production de l’aluminium primaire. L’objectif d’Hydro est de permettre une économie plus circulaire grâce à nos installations de refonte. Ici, nous trions et recyclons l’aluminium usagé et mis au rebut afin de pouvoir réutiliser le métal à l’infini.

Crushed scrap aluminium in blocks

 

Le métal flexible

Ce qui rend l’aluminium si polyvalent, c’est qu’il peut être adapté en fonction de vos besoins. Même si l’aluminium pur est relativement tendre, nous pouvons ajouter d’autres éléments au mélange afin d’en modifier les propriétés – selon un procédé appelé alliage.

La composition exacte des produits chimiques confère à l’alliage des propriétés différentes, ce qui donne à chaque alliage ses caractéristiques propres. Avec un choix de plus de 540 alliages différents, il faut tenir compte de qualités et contraintes telles que résistance, corrosion, traitement de surface, soudabilité et coût afin de trouver l’alliage qui répond le mieux à vos besoins. Et nos experts sont là pour vous aider (lien pour contact).