Skip to content
offshore rig

Un projet offshore semblable à nul autre

avril 25, 2019

L’histoire à l’origine de l’application du Groupe System 2000 basée sur l’extrusion d’aluminium pour la tour de forage off-shore Rowan Norway est aussi réussie qu’inspirante. Elle protège les employés pendant les opérations de forage et permet une productivité de forage de 100 pour cent.

Le processus de développement a commencé alors que le Groupe System 2000 (S2G) fut contacté par Rigmar Services d’Aberdeen, dans le but de concevoir et fabriquer une porte horizontale automatique sur la tour de forage de Rowan Norway. Une fois installé, le système devait permettre au dispositif d’effectuer des forages par l’intermédiaire d’une installation offshore, sans aucun temps d’arrêt, tout en protégeant le personnel présent sur le pont inférieur pendant les opérations de forage.

Hydro appelé à un stade précoce pour contribuer à une conception avec extrusion

On demanda à Rigmar Services, responsable de projets et prestataire de services pour le secteur du pétrole et du gaz, de livrer un système capable d’enfermer complètement le secteur du puits central (ou « moonpool »), c’est-à-dire le lieu où l’appareil de forage pénètre dans le pont principal de la plate-forme pour accéder à la mer. L’objectif principal du design final devait être d’empêcher la chute d’objets depuis les différents niveaux de travail de la plate-forme sur le niveau inférieur où devait se trouver le personnel.

Sans cette conception close, la production de la plate-forme devrait alterner entre les niveaux supérieur et inférieur, ce qui réduirait la productivité de l’exploitation du puits. Mais avec le puits central fermé, le personnel pourrait continuer à travailler au-dessus et en dessous, sans danger d’accident.

Conception et optimisation

Hydro fut étroitement impliqué dans les étapes de conception et d’optimisation. Après que les ingénieurs de S2G aient conçu plus de 25 modèles d'essai, testés ensuite par le modèle mathématique, Hydro intégra au processus de développement, la filière d'extrusion et la conception de l'outillage pour l'approbation de S2G pour la section lattis du projet.

Hydro reçut également la mission d’effectuer une étude par la méthode des éléments finis faisant appel à leur expertise théorique de la conception de maquettes. Avant les essais pratiques, Hydro réalisa des maquettes tridimensionnelles, utilisées ensuite pour effectuer des simulations dynamiques de l’essai de chute concerné. Le logiciel LS-DYNA, souvent mis en œuvre par l’industrie automobile dans les simulations d’accident, fut utilisé.

Plaques ondulées de conception entièrement unique

Forts de ces avancées, les clients souhaitaient passer à la phase de production avec une conception éprouvée, menant à la livraison ponctuelle de plusieurs tonnes de sections ondulées de conception entièrement unique, requises pour mener des essais de construction et de chute sur des prototypes.

S2G réussit à planifier et réaliser les essais de chute, en présence de Rigmar Services, Rowan Drilling, Conoco Phillips et DNV. La porte horizontale constituée des super sections passa tous les tests avec succès, au-delà du cahier des charges imposé et dès le lendemain, la nouvelle s’était répandue jusqu’à Houston que le système était un réel succès.

Sûr et productif

Maintenant installé, le système « Moonsafe » fonctionne avec succès à bord de Rowan Norway et autorise une productivité de forage de 100 pour cent. En plus des avantages recherchés en matière de santé, sécurité et productivité de forage, l’environnement de travail général a également été fortement amélioré. En mer du Nord, les températures à l’intérieur du « moonpool » peuvent descendre bien en dessous de zéro pendant les passes de travail des équipes nocturnes, mais le plancher de la porte a permis de réduire ce problème en isolant le secteur précédemment ouvert, arrêtant ainsi les entrées d’air froid et les mauvaises conditions météorologiques à l’extérieur.

« Grâce à notre collaboration avec les ingénieurs d’Hydro spécialisés dans la conception des extrusions, nous avons réussi à produire la première porte horizontale à sections ondulées capable de remplir le cahier des charges imposé, dit John Rowley de S2G.

Related stories